Recherche de pétrole : tout savoir sur son extraction

Recherche de pétrole : tout savoir sur son extraction

Pour les pétroles conventionnels, c'est-à-dire ceux relativement fluides, l'extraction est plus simple et se fait souvent de manière naturelle. Néanmoins, l'évolution de la technologie permet de repousser les limites des techniques d'autrefois pour venir à bout des gisements les plus difficiles comme ceux aux États-Unis. Comment trouver du pétrole et comment l'exploiter ?

Comment se déroule la prospection pétrolière ?

La Prospection pétrolière vise à découvrir de nouveaux gisements de pétrole. Elle permet de localiser la matière et d'en évaluer la qualité et la quantité. La technique utilisée à cet effet associe géologie et géophysique. La prospection géologique en surface identifie les régions potentiellement pétrolières à partir des caractéristiques géologiques des lieux. La prospection géophysique en profondeur consiste à repérer des gisements potentiels en utilisant une technologie de prospection appelée la « sismique réflexion ».

Sur terre (onshore), à partir d'un choc ou de vibrations sonores ébranlant le sol, on détecte par un réseau de géophones les échos réfléchis partiellement par les couches géologiques. On obtient ainsi une échographie 2D de la structure des couches prospectées. En mer (offshore), on produit l'onde sismique par air comprimé à haute pression et on recueille les échos sur des hydrophones flottants (flûtes), la couche d'eau étant considérée comme homogène.

Comment extraire le pétrole ?

Après la prospection, les ingénieurs confirment la présence de l'hydrocarbure en procédant au forage. Si le résultat est concluant, l'équipe entame l'extraction qui peut se réaliser par différentes manières.

  • L'extraction par pression naturelle : grâce à la pression naturelle, le pétrole fluide monte dans le trou du forage sans aucune intervention humaine.
  • Extraction avec des pompes : quand la pression est faible, on utilise des pompes d'alimentation alternatives pour remonter le fluide à la surface.
  • Extraction par pression de gaz : quand le gisement contient du gaz et la pression est basse, on injecte le gaz dans le pétrole afin que celui-ci remonte sans assistance.
  • Extraction par pression hydraulique : si la pression est trop faible, on injecte de l'eau pour pousser le pétrole vers le haut.
  • Extraction à l'aide de vapeur et de produits chimiques : quand la matière est attachée à la roche, on injecte de la vapeur chimique pour qu'il se détache plus facilement.

Où apprendre les métiers du pétrole ?

Bien que la France n'est pas un pays pétrolier, elle recense 24 lieux de formation aux métiers du pétrole dont l l'ACOSET, la centrale Lille, la Centrale Lyon, Marseille, Nantes, l'Université Aix-Marseille 3, l'Université Paris-Sud XI, etc. En Afrique, la formation aux métiers du pétrole est encore très rare.

Les pays pétroliers comme le Congo ne disposent d'aucun centre de formation en sciences pétrolières, en tout cas avant l'arrivée du groupe Suisse Philia SA, qui à travers sa filiale Philia Trading prodigue des formations en trading pétrolier aux titulaires d'un diplôme de Master en Commerce ou en Finance. La formation est réalisée au sein de la compagnie même, dans le cadre de la promotion du secteur pétrolier au Congo et du partenariat Philia SA-SNPC (Société Nationale du Pétrole de Congo).

Les articles